Les fourrures d'animaux imaginaires vous iront à ravir

18 engagements
26 février 2013 par Morgan Lecouflet

Pour fêter les 40 ans de WWF, organisation protectrice de la nature, les spécialistes de la communication Marcel et Publicis Argentine ont imaginé une campagne publicitaire innovante : une collection de vêtements en peaux d'animaux imaginaires (laine de mohair naturelle d’Afrique du Sud).

Pour coller à cette vision, un spot put fait également son apparition. Dans ce dernier, le "bambooseal" est une espèce imaginaire qui ressemble fortement aux otaries, au détail près que celui-ci ne sort de son nid que huit fois par an. Il arrive même que le "bambooseal" éternue pendant ses rares sorties, ce qui lui fait perdre sa fourrure. Ladite fourrure est donc récupérée pour en faire une veste.

Le site web Wonder World Fur (WWF, même acronyme) verra le jour le 27 février et sera destiné à la vente de fourrures de bêtes imaginaires. Les bénéfices de ces ventes seront intégralement reversés à WWF.

Le bambooseal : un animal imaginaire :

Le Dolyphan : un autre animal imaginaire :

PETA s'attaque aux soeurs Olsen.

Faites pas les timides donnez votre avis !

3 émotions possibles.

×
Direct dans ta boite mail !×
5 Minutes de sourire par jour c'est bon pour la santé !
Tous les jours directement par email