57 partages

Vous étiez 284 279 lecteurs hier !

Partager

sur Google Plus

Partager

sur Twitter

Partager

sur Facebook

Beyoncé répond aux accusations de playback

Le 21 janvier dernier, Beyoncé interprétait l’hymne national américain lors de l’investiture de Barack Obama, un évènement retransmis en direct dans le monde entier. Peu après sa performance, la chanteuse a été “accusée” de playback. À l’approche du Super Bowl, elle a souhaité répondre aux critiques en interprétant en live et a cappella The Star-Spangled Banner lors de la conférence de presse de la National Football League ce jeudi. Bluffant !

Beyoncé a par la suite expliqué qu’elle avait bel et bien chanté en playback lors de l’investiture du président, en partie parce qu’elle n’avait pas eu le temps de répéter avec l’orchestre. “Je n’ai pas voulu prendre de risques” a-t-elle précisé, avant d’ajouter que le playback était “une chose très courante dans l’industrie musicale”.

Le live en HD :

Image de prévisualisation YouTube

Le live + son explication :

Image de prévisualisation YouTube
Source : Newsring

les innovations de demain