GIFS
190 partages

Nadine Morano : retour sur un quinquennat de boulettes

11 mai 2012 par Alexandre Noel
190 partages
Depuis jeudi 10 mai, le gouvernement a fait ses adieux à l'Élysée. Parmi ces ministres qui quittent les sommets du pouvoir, Nadine Morano. Inconnue du grand public il y a encore cinq ans, celle qui a fut ministre de la famille puis de l'apprentissage aura su faire parler d'elle et faire quelques sorties qui resteront dans les mémoires, ou en tout cas sur la toile. Petit florilège des "boulettes à la Nadine".
  • Le 12 avril 2011, Nadine Morano est l'invitée de la matinale de Canal +. L'interrogeant sur la fausse affaire d'espionnage chez Renault, la journaliste Caroline Roux lui demande : "J'aime, j'aime pas : Renault, tous coupables sauf Carlos Ghosn ?" Petit quiproquo, puisque voici la réponse de la ministre :
  • Le lendemain, la ministre était l'invitée de Jean-Jacques Bourdin sur RMC. Mais le journaliste ne lui laisse rien passer, ni sa faute de liaison, ni son erreur sur le taux de TVA en Allemagne.
  • Le clou du spectacle, s'il devait y en avoir un, est tout de même celui-ci : en février dernier, Nadine Morano veut envoyer un texto à son collègue Christian Estrosi"Attention Christian, Fillon te chie dans les bottes". Mais par erreur, la ministre l'envoie à... François Fillon. Le Premier ministre lui répond alors : "Tu pourrais parler avec un peu plus de respect du chef du gouvernement". Et l'ancienne députée de répondre : "Non, je le pense. Je t'ai trouvé très dur". Elle a par la suite démenti sur Twitter.
Sources : FranceTV/info
Alors, quelle est ton émotion ?

Merci d'avoir donné ton émotion !

Découvrez tous les articles

Afficher les commentaires (0)
5 minutes de sourire par jour,
c'est bon pour la santé !
S'abonner
Tous les jours directement par email !
Direct dans ta boite mail !×
5 Minutes de sourire par jour c'est bon pour la santé !
Tous les jours directement par email