X
GIFS

MinuteBuzz recrute ! Graphiste (alternance) - Commercial (CDI) - Dealer de sourire (stage) Voir les offres

X
10partages

Des paroles et des actes : Hollande présidentiable et Sarkozy combatif

10partages

Vous êtes sorti jeudi soir au lieu de rester sagement devant Des Paroles et des actes ? Séance de rattrapage pour ceux qui voudraient en débattre pendant leur pause déjeuner.

Se succédant sur le plateau de l’émission François Hollande et Nicolas Sarkozy ont chacun parlé pendant environ 45 minutes. Le candidat socialiste s’est efforcé de donner une image de président, et de se poser en favori. « Je suis confiant » a-t-il déclaré. Il s’est toutefois rapidement tendu. David Pujadas lui demandait s’il y avait ou non « trop d’étrangers en France ». Le candidat a choisi l’esquive.

La suite du débat s’est cependant bien passée, et le candidat a montré beaucoup de fermeté, notamment en refusant catégoriquement la dépénalisation du cannabis, et en demandant la renégociation du traité de stabilité financière.

Face à lui, Nicolas Sarkozy est apparu en challenger combatif. Dès son arrivée, le président sortant a attaqué François Hollande sur son refus de trois débats.

Le chef de l’État a aussi fait dans le mea culpa, reconnaissant que le « vrai travail » était une mauvaise formule, mais aussi que les ministres ne devraient pas avoir d’autres mandats. Nicolas Sarkozy a par ailleurs condamné le député qui avait renommé la compagne de François Hollande Valérie Rottweiler.

A la question « qui serait votre Premier Ministre ? », les deux candidats se sont contentés de détailler le profil idéal : « quelqu’un qui connait bien les députés, le parti, qui me connait bien, et qui est socialiste » pour François Hollande, « quelqu’un qui ait une certaine expérience» pour Nicolas Sarkozy.

Vivement le vrai débat !

 

Sources : Le Figaro, Le Monde, Europe 1 et L’Express

Votre réaction ? LOL 0 WIN 0 FAIL 0 CUTE 0 WTF 0 CHOC 0 OMG 0 HOT 0

Merci d'avoir donné votre émotion.

Découvrez tous les articles