1. candidat
  2. élection
  3. fn

Marine Le Pen : lettre ouverte aux finalistes

Après François Bayrou , c’est au tour de Marine Le Pen de faire dans le genre épistolaire. La présidente du Front National a écrit ce jeudi une lettre ouverte aux deux finalistes , leur demandant de ne pas « mépriser » ses électeurs.

« Je ne suis en rien propriétaire de mes voix du 22 avril » explique-t-elle, « mais je considère qu'il est de mon devoir de défendre l'honneur de mes électeurs, et de demander qu'on cesse de les mépriser » .

« J'estime que votre attitude jusqu'ici rend votre quête de ces voix particulièrement illégitime" , écrit l’ex-candidate à la présidentielle.

"Il est inadmissible de dire que mes électeurs (6,4 millions) ne voulaient pas me porter à l'Elysée . Le vote en ma faveur n'est pas un 'cri', un vote 'de crise', 'de souffrance' ou de 'désespérance' comme j'ai pu l'entendre. […] le vote en ma faveur a été un vote réfléchi , construit, un vote d'espérance » ajoute-t-elle.

"Or, vous niez la sincérité du vote de mes électeurs et leur capacité à réfléchir" , accuse la dirigeante frontiste. "Messieurs les candidats, il vous reste quelques jours de campagne, et je vous demande , au nom de la démocratie et de la grandeur du peuple français, de faire preuve de respect " , conclut Marine Le Pen.

La présidente du FN devrait dire mardi 1 er mai si oui ou non elle prend position pour le second tour, à l’occasion de la fête de Jeanne d’Arc.

Sources : L'Express et Le Point

Partager sur Facebook
Oui même enceinte, nous pouvons faire l'amour