47 partages

Vous étiez 231 983 lecteurs hier !

Partager

sur Google Plus

Partager

sur Twitter

Partager

sur Facebook

La Lune ne s’est pas formée comme on le pensait

Jusqu’à présent les scientifiques s’accordaient pour dire que la formation de la Lune était due à la collision entre Théia (un objet spatial de la taille de Mars) et la Terre. Cette hypothèse qui ne souffrait jusqu’ici que peu de critiques vient pourtant d’être réfutée par un simple métal : le titane.

Dans l’hypothèse de départ, après la collision entre la Terre et Théia, les manteaux des deux objets célestes se seraient retrouvés autour de la Terre. La Lune se serait ainsi formée à partir de ces débris solides et gazeux. 40% du manteau de Théia serait alors à l’origine de la formation lunaire. Cette théorie permettait ainsi d’expliquer la composition proche de notre planète et de son unique satellite.

Mais des analyses ont permis d’observer que la composition en titane des roches terrestre et lunaire était quasi-identique. De quoi faire repartir les scientifiques à zéro. Il n’y aurait donc pas eu de collision. Ainsi, l‘idée de George Darwin (fils de Charles Darwin), selon laquelle la Lune proviendrait intégralement de la Terre, après éjection de lambeau de matière liquide, ne serait pas si bête. A l’époque, on lui avait pourtant presque ri au nez…

Image de prévisualisation YouTube

Source : Futura-sciences

les innovations de demain