376 partages

Vous étiez 284 279 lecteurs hier !

Partager

sur Google Plus

Partager

sur Twitter

Partager

sur Facebook

BlackBerry c’est (presque) fini

Afin d’éviter de se disperser et de concentrer ses efforts sur “ce qu’il fait de mieux”, Research In Motion (RIM), le fabricant de BlackBerry, a décidé de renoncer au secteur grand public pour porter toute son attention sur le secteur professionnel.

Ce dernier a toujours constitué le coeur de cible de RIM, qui a par la suite tenté de se diversifier en s’adressant aux particuliers. Mais le fabricant de smartphones et de tablettes n’a jamais vraiment trouvé la solution pour s’imposer face aux géants que sont Google et Apple. Thorsten Heins, actuel PDG de la firme, a expliqué cette décision en ces termes : « On ne peut pas tout faire, mais on peut travailler ce sur quoi on est bon. Nous pensons que BlackBerry ne peut pas fonctionner si nous essayons d’être grand public. Par conséquent, nous avons décidé de miser sur nos forces ».

Un changement de stratégie commerciale qui correspond à un remaniement hiérarchique important au sein de la boîte. La valeur de l’action ayant en effet chuté de 80% en un peu plus d’un an, de nombreux bouleversements avaient eu lieu depuis quelques mois. Ce jeudi 29 mars, Jim Balsillie, cofondateur du groupe et toujours président du conseil d’administration, avait même annoncé sa démission au profit de Thorsten Heins.

Source : lesnews

Votre réaction ? LOL 0 WIN 0 FAIL 0 CUTE 0 WTF 0 CHOC 0 OMG 0 HOT 0

Merci d'avoir donné votre émotion.

Découvrez tous les articles

les innovations de demain