GIFS
43 partages

Dix-neuf islamistes interpellés ce vendredi matin en France

30 mars 2012 par Annabelle Iglesias
43 partages
Les arrestations ont eu lieu dans plusieurs villes françaises ce vendredi 30 mars, à l'aube. L'opération lancée à Nantes, Toulouse et aux alentours de Paris, intervient après une commission rogatoire du 8 mars de trois juges antiterroristes parisiens, Marc Trévidic, Laurence Le Vert et Nathalie Poux. Cette opération, qui selon Nicolas Sarkozy, n'est pas liée à l'affaire Merah, a permis d'arrêter plusieurs personnes suspectées d'appartenir au groupement pro-djihadiste Forzane Alizza ("Les Cavaliers de la fierté"),  groupuscule fondamentaliste dont le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, a ordonné la dissolution le 29 février 2012.

Parmi elles, figure Mohammed Achamlane, ancien chef de file de Forzane qui se faisait aussi appeler Abou Hamza. Pour rappel, ce dernier était connu pour avoir brûlé un Code pénal le 6 août 2011 à Aulnay-sous-Bois en guise de protestation contre la loi sur l'interdiction du port du voile intégral. Les policiers ont découvert à son domicile trois kalachnikovs, une grenade et un pistolet automatique Glock, des armes dangereuses qui expliquent l'intervention du Raid et du GIPN lors des interpellations.

Interrogé ce vendredi matin au micro de Europe1, le président-candidat, a prévenu "qu'il y aura d'autres opérations, qui continueront et qui permettront d'expulser du territoire national des gens qui n'ont rien à y faire".

Une altercation filmée par des journalistes, près de Nantes :

Nicolas Sarkozy s'explique sur les raisons de cette opération, sur Europe1 :

Source : Le Figaro

Alors, quelle est ton émotion ?

Merci d'avoir donné ton émotion !

Découvrez tous les articles

Afficher les commentaires (0)
5 minutes de sourire par jour,
c'est bon pour la santé !
S'abonner
Tous les jours directement par email !
Direct dans ta boite mail !×
5 Minutes de sourire par jour c'est bon pour la santé !
Tous les jours directement par email