7 partages

Vous étiez 284 279 lecteurs hier !

Partager

sur Google Plus

Partager

sur Twitter

Partager

sur Facebook

The Black Keys s’en prennent à Spotify

Si les plateformes de streaming musical font le bonheur du public, qui a ainsi accès à un réservoir important de morceaux gratuitement ou pour un prix dérisoire, elles divisent en revanche musiciens et labels indépendants. Ces derniers se félicitent en effet de la publicité que leur apportent ces services, mais se plaignent du peu de revenus qui leur sont reversés en contrepartie. Ainsi Patrick Carney, batteur de The Black Keys, a-t-il récemment fait part de son mécontentement au micro de radio WGRD, prenant pour cible Sean Parker, co-fondateur de Napster et actionnaire important de Facebook et Spotify.

Après l’avoir traité de “trou du cul“, le musicien a poursuivi : « Ce type s’est fait 2 milliards de dollars en trouvant une manière d’arnaquer les groupes de leurs royalties. Personne ne devrait avoir confiance en un type comme ça. L’écoute de musique en streaming, comme Netflix, n’est pas une mauvaise idée. Croyez-moi, Dan (guitariste) et moi ne sommes pas contre l’idée de se faire de l’argent. Et si Spotify et Sean Parker étaient réglos avec les artistes, on les soutiendrait. Je ne veux pas voir Sean Parker réussir à nouveau sur le dos des autres ». Une déclaration qui manque peut-être d’un peu de nuance, mais traduit bien l’inquiétude d’une partie du monde musical.

Image de prévisualisation YouTube

Source : chartsinfrance

Votre réaction ? LOL 0 WIN 0 FAIL 0 CUTE 0 WTF 0 CHOC 0 OMG 0 HOT 0

Merci d'avoir donné votre émotion.

Découvrez tous les articles

les innovations de demain