GIFS
71 partages

Se brûler avec du café au McDonald's peut-il encore rapporter gros ?

28 mars 2012 par Ela Wood
71 partages

En 1994, Stella Liebeck, une américaine de 79 ans qui s'était gravement brûlée avec du café McDonald's, avait réussi à obtenir 160 000 dollars de dommages et intérêts après un procès très médiatisé. Près de 18 ans plus tard, l'affaire n'en finit pas d'inspirer les consommateurs qui n'hésitent plus à porter plainte en cas d'incident malheureux.

La semaine dernière aux États-Unis, la petite Lynn Abdelal, 4 ans, s'est rendue dans un restaurant McDonald's accompagnée de sa grand-mère. En lui apportant son café, la fillette se serait brûlée au second degré après avoir accidentellement renversé la boisson bouillante. Lynn aurait ensuite été emmenée d'urgence à l'hôpital. Sa famille affirme qu'elle aura des "cicatrices permanentes" et réclame 4 millions de dollars à la chaîne de fast food.

Un porte-parole de la chaîne a déclaré "la sécurité de nos clients et la nourriture que nous servons ont toujours été nos priorités" mais insiste sur le fait que "les clients doivent faire attention à la façon dont ils tiennent leurs boissons".

La famille Abdelal affirme que les employés du restaurant n'auraient jamais dû confier la tasse de café à la fillette. Peut-être devraient-ils aussi porter plainte contre mémé pour avoir laissé sa petite-fille porter son café bouillant...

Sources : L'Express / Metro.us

Alors, quelle est ton émotion ?

Merci d'avoir donné ton émotion !

Découvrez tous les articles

Afficher les commentaires (0)
5 minutes de sourire par jour,
c'est bon pour la santé !
S'abonner
Tous les jours directement par email !
Derniers articles
Direct dans ta boite mail !×
5 Minutes de sourire par jour c'est bon pour la santé !
Tous les jours directement par email