X
GIFS

MinuteBuzz recrute ! Graphiste (alternance) - Commercial (CDI) - Dealer de sourire (stage) Voir les offres

X

Le réchauffement climatique pourrait tuer le hockey sur glace

Le par Elsa Platiau
42partages

Le réchauffement climatique, au-delà de décimer les ours polaires et leur banquise, pourrait tuer l’un des sports les plus populaires au Canada : le hockey sur glace. Dans un pays où ce sport tient lieu de religion, le drame résonne. Selon des chercheurs de Montréal, le glas pour les patinoires canadiennes en extérieur devrait sonner d’ici 2050.

Depuis 1950, les températures hivernales n’ont cessé d’augmenter au pays des caribous, +2,5°C et une saison d’hiver qui s’est déjà considérablement raccourcie. De plus les patinoires extérieures sont capricieuses. Pour que la glace se forme et tienne, il faut au moins trois jours consécutifs à une température de -5°C, ce qui serait de plus en plus rare à observer.

“Si on extrapole à partir de la tendance des 30 dernières années, on peut estimer qu’il n’y aura plus de patinoires extérieures naturelles (sans système spécial de réfrigération) à Calgary, Montréal et Toronto en 2050″, pronostique Damon Matthews, un des auteurs de l’étude. “Il n’y aurait pas suffisamment de jours assez froids pour arroser les patinoires dans la majeure partie du sud du Canada”.

Depuis 2005, des organisations écologiques invitent les habitants du nord de l’Amérique à une journée “Sauvons le hockey, luttons contre les changements climatiques !”, dans l’espoir de sensibiliser les Canadiens à l’écologie en touchant leur corde sensible.

Source : Le Monde

 

Votre réaction ? LOL 0 WIN 0 FAIL 0 CUTE 0 WTF 0 CHOC 0 OMG 0 HOT 0

Merci d'avoir donné votre émotion.

Découvrez tous les articles

Un petit dernier pour la route ?