1. street marketing

Des cadavres dans les casiers d'une station de métro

L'éditeur de livres audio Psychothriller.de aime faire peur. A l'occasion de la sortie de sa dernière nouvelle, Terminal 3 , la société a donc décidé de se faire plaisir en faisant appel à l'agence Saatchi & Saatchi qui nous offre une opération de street marketing digne d'un film d'horreur.

L'éditeur allemand a ainsi piégé des casiers de consigne dans des stations de métro et de bus à Berlin et Francfort. A l'ouverture, une fausse paire de jambes , faisant penser à un cadavre stocké. Sur le pied de la victime, une étiquette avec un QR Code permet de télécharger l'échantillon promotionnel de la nouvelle. L'opération a duré deux jours, en janvier dernier. Et à en juger par les réactions des voyageurs terrifiés , l'évènement est un succès. Les ventes de l'éditeur ont, par ailleurs, augmenté de 25% .

Vous vous croyiez dans une station de métro ? Vous êtes à la morgue :

Partager sur Facebook
La dernière comédie avec Jamel Debbouze