1. élection
  2. larme
  3. Moscou
  4. président
  5. Russie
  6. sondage

Vladimir Poutine de retour au Kremlin

Victoire sans surprise. Grand favori des sondages, Vladimir Poutine a été élu dimanche 4 mars à la présidence russe pour un 3e mandat , et ce dès le premier tour . Selon les premières résultats, celui qui fut Premier Ministre de Dmitri Medvedev a réuni 64,64% de votes favorables après dépouillement dans 55% des bureaux de votes. Le nouveau président restera à la tête de la Russie jusqu'en 2018.

L'élection n'a pas manqué de susciter de nombreux soupçons quant à une éventuelle fraude . L'opposition a notamment jugé le processus électoral faussé et "illégitime" . Elle appelle à la mobilisation lundi dans le centre de Moscou, au lendemain de l'élection. Du côté du vainqueur, le son de cloche est tout autre : "Nous avons gagné dans une lutte ouverte et honnête" , a déclaré Vladimir Poutine lors d'un rassemblement face au Kremlin en fin de soirée, où plus de 100 000 sympathisants se sont réunis selon la police.

L'intervention du nouveau chef d'Etat a suscité l'interrogation dans la blogosphère. Vladimir Poutine est en effet apparu devant ses partisans la joue droite humide , comme s'il venait de pleurer. Le président fraichement élu a tenu à préciser plus tard dans la soirée que les larmes "étaient vraies, mais vraies à cause du vent" .

Le discours de Vladimir Poutine :

Source : Le Parisien

Partager sur Facebook
La dernière comédie avec Jamel Debbouze