48 partages

Vous étiez 300 577 lecteurs hier !

Partager

sur Google Plus

Partager

sur Twitter

Partager

sur Facebook

Le fondateur de Megaupload libéré sous caution

Kim Schmitz, alias Kim Dotcom, a été libéré sous caution ce mardi, un juge néo-zélandais ayant estimé que le risque de fuite n’était pas suffisant pour le maintenir en prison. Le fondateur de Megaupload, qui s’est dit “soulagé et heureux” de retrouver sa famille, a fait savoir qu’il continuait de se battre contre la demande d’extradition des États-Unis, où le FBI compte le faire juger.

Interrogé sur la façon dont l’ont traité les autorités pendant sa détention, Kim Dotcom a répondu que c’était “un peu comme passer un casting pour American Idol“, l’équivalent de La Nouvelle Star outre-Atlantique.

Il lui est formellement interdit de se connecter à internet, de s’éloigner à plus de 80 km de sa propriété de Coatesville ou encore d’utiliser un hélicoptère… Sa première demande de liberté sous caution avait été rejetée peu après son arrestation le 20 janvier, notamment en raison des nombreux passeports et cartes de crédit, établis à des noms différents, qui avaient été retrouvés à son domicile.

Ci-dessous, un portrait de Kim Dotcom diffusé sur TF1 en janvier dernier :

Source : NZ Herald et Francetv info

les innovations de demain