127 partages

Vous étiez 284 279 lecteurs hier !

Partager

sur Google Plus

Partager

sur Twitter

Partager

sur Facebook

La Hadopi piratée par les Anonymous

Pas de chance pour l’organisme censé lutter contre le piratage ! Les Anonymous ont divulgué des informations de la Hadopi s’avérant particulièrement compromettantes dans la nuit de lundi à mardi. Les hacktivistes ont intercepté un certain rapport “Znaty”, daté du 2 février, qui testait le système d’espionnage et d’interception des échanges peer-to-peer illégaux. Ce rapport a depuis été publié par la Haute Autorité.

Problème : la version récupérée sur les serveurs de la Hadopi par Anonymous est singulièrement différente de la version mise en ligne. Dans le document mis en ligne, des paragraphes entiers concernant les méthodes d’investigations de la société TMG – chargée de la collecte des IP – ont été supprimés. Trop sensibles. Un échange de mails entre Rose-Marie Hunault, directrice de la protection des droits au sein de la Hadopi et TMG, intercepté par le collectif hacktiviste, enfonce le clou : “David Znaty a modifié la rédaction du rapport, qui sera mis en ligne aujourd’hui, pour répondre à votre souci de ne pas divulguer des informations confidentielles”. Trop tard, évidemment : les Anonymous ont déjà frappé et le rapport exhaustif, lui, rendu public.

Une Haute Autorité qui semble n’en avoir aucune, malgré les récentes mesures judiciaires qu’elle a prises à l’encontre d’internautes récidivistes…

Source : Le Point

les innovations de demain