86 partages

Vous étiez 300 577 lecteurs hier !

Partager

sur Google Plus

Partager

sur Twitter

Partager

sur Facebook

Une “crevette géante” vivait à 7 000 mètres de profondeur

Les abysses, obscurs et profonds, renferment des secrets encore intacts et des créatures que l’on pourrait qualifier de monstrueuses. Une équipe de chercheur de l’Université d’Aberdeen (Écosse) en a fait l’expérience sur le navire Niwa (National Institute of Water & Atmosphéric Research). En remontant une nasse des eaux noires de la fosse des Kermadec (Nouvelle-Zélande), ils s’attendaient à pécher un poisson-serpent.

Mais, à la place, un amphipode géant leur est tombé entre les mains. Une découverte qui étonne les océanographes qui n’avaient alors jamais eu l’occasion d’observer un tel animal. « C’est comme trouver une blatte de 30 cm », plaisante Alan Jamieson. Nouvelle espèce ou simple cas de gigantisme lié aux abysses ? Les scientifiques répondront à la question après de nombreuses études sur cet amphipode, qui biologiquement parlant ressemble aux crevettes, homards et langoustes.

Cette découverte étonnante rappelle que les abysses sont encore des lieux inconnus qu’il est difficile d’étudier. Sans aucun doute, de nombreuses autres espèces peuplant le dernier continent inconnu attendent d’être découvertes.

Cliché de l’amphipode géant de l’Océanographe, University of Aberdeen

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

Source : Futura-sciences

les innovations de demain