1. français

Quand l'allergie à la France débarque dans les élections américaines

Lors de la présidentielle américaine de 2004, les républicains avaient attaqué le candidat démocrate John Kerry sur sa proximité avec la France. "Il a l'air français" était ainsi l'une de leurs insultes préférées.

7 ans plus tard, l'association progressiste investiture républicaine, avait présenté, en français, lors de la candidature de Salt Lake City pour les JO d'hiver de 2002 . Quel meilleur moyen pour les progressistes de venger leur représentant en rappelant qu'un candidat conservateur maîtrise la langue de Molière ? Mitt Romney a en effet passé 30 mois en France dans le cadre d'une mission conduite pour les mormons dans les années 1960 .

Mais si l'usage du français peut s'avérer rédhibitoire pour l'électorat visé , les propos que lui prêtent l'association American LP le sont davantage. Les sous-titres anglais censés traduire le message du candidat n'ont absolument rien à voir avec ses paroles, et son idéologie. D'après eux, Mitt Romney prône des mesures aussi horribles que le droit à l'avortement ou les droits civiques pour la communauté gay , tout en dénonçant la responsabilité humaine dans le réchauffement climatique . ..

Sarcastique et réjouissante , l'initiative d'American LP lui permet de promouvoir ses idées tout en raillant un candidat du camp opposé, lui faisant très certainement perdre quelques voix au passage ! Le spot est diffusé depuis mardi dans l'Iowa et le New Hampshire.

Ci-dessous, la vidéo de Mitt Romney parlant français :

Une vidéo montrant comment les républicains ont attaqué John Kerry sur son français pendant la présidentielle de 2004 :

Mais les Américains ne sont pas tous francophobes. D'ailleurs, l'animateur Bill Maher avait déjà pris notre défense en 2007 dans son émission Real Time :

Source : Rue89

Partager sur Facebook
ECOUTEZ CES MESSAGES INQUIETANTS