X
GIFS

MinuteBuzz recrute ! Graphiste (alternance) - Commercial (CDI) - Dealer de sourire (stage) Voir les offres

X
4partages

Vous étiez 252 210 lecteurs hier !

Peintres en herbe du paléolithique

Le par Fanny Fontan
4partages

Certains des tracés qui décorent le site de Rouffignac, en Dordogne, ont été réalisés par de très jeunes enfants. C’est ce qu’affirme un groupe d’archéologues américains. Comme celle de Lascaux, la grotte de Rouffignac est couverte de peintures et gravures représentant animaux, figures humaines ou motifs abstraits, datant du paléolithique.

En se fondant sur la technique d’évaluation de l’âge et du sexe des auteurs de dessins rupestres à partir de la largeur des traces de doigt mise au point par Leslie Van Gelder et son époux, Jessica Cooney affirme que quatre petits, garçons et filles âgés de 2 à 7 ans, y auraient également laissé leurs empreintes.

Les tracés résultent directement de l’impression des doigts dans l’argile, sans pigment. Lignes, zigzags, figures anthropomorphes, seraient donc parfois l’œuvre d’enfants de 2 à 3 ans. Dont le plus prolifique devait être âgé de 5 ans, et de sexe féminin. Si la plupart des lignes ont été tracées au bas des parois de la grotte, d’autres se situent à plus de 2 mètres de hauteur, ce qui suppose que les jeunes aient été aidés et portés par des adultes.

Quand au sens à donner à cette découverte, l’archéologue Jessica Cooney n’a aucune certitude : “Nous ne pouvons faire que des suppositions. Il peut s’agir de rituels initiatiques, d’entraînements destinés à certains enfants, ou de simples divertissements pour les journées pluvieuses…”

Source : Le Point.fr

Votre réaction ? LOL 0 WIN 0 FAIL 0 CUTE 0 WTF 0 CHOC 0 OMG 0 HOT 0

Merci d'avoir donné votre émotion.

Découvrez tous les articles

Un petit dernier pour la route ?