400 vagins moulés dans le plâtre

2 042 engagements
9 mai 2011 par Antoine Lagadec

C'est l'histoire d'un "grand mur de vagins". Détrompez-vous, ici pas de référence graveleuse ni de blague à la limite du mauvais goût. Non, la démarche est artistique et mérite d'être saluée. Le sculpteur anglais Jamie McCartney a créé une oeuvre destinée à "changer la perception du corps féminin". Pendant 5 ans, il a réalisé des moulages en plâtre de centaines de vagins.

Le résultat se compose de 10 panneaux représentant les parties intimes de 400 femmes de 18 à 76 ans qui ont accepté de se prêter au jeu. L'oeuvre, qui dispose de son propre site web, mesure ainsi plus de 9 mètres de long. L'artiste prévient "Cette pièce est le 'Monologue du Vagin de la sculpture' et veut changer la vie des femmes pour toujours." Un travail exposé du 6 au 31 mai 2011 au Brighton Festival Fringe, au sud de l'Angleterre.

Jamie McCartney nous explique sa démarche :

Le trailer de "Great wall of vagina" contenant les réactions des femmes qui ont participé au projet :

Source : YouTube

 
Faites pas les timides donnez votre avis !
19LOL
13WTF
11OMG
16HOT

3 émotions possibles.

×
Direct dans ta boite mail !×
5 Minutes de sourire par jour c'est bon pour la santé !
Tous les jours directement par email